© Ignacio Darnaude Rojas Marcos




descargar 2.83 Mb.
título© Ignacio Darnaude Rojas Marcos
página3/82
fecha de publicación17.01.2016
tamaño2.83 Mb.
tipoDocumentos
b.se-todo.com > Biología > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   82

d‚velopp‚ sp‚cialement pour vous, serait dirig‚e par des hommes de la Terre s‚lectionn‚s en

fonction de leur structure neurocorticale. Ces humains recevraient une rapide formation, dans

des centres con‡us par nous. Dans cette premiŠre ‚tape de reconversion, beaucoup de

gouvernements resteraient en place, mais sous les ordres stricts de notre gouvernement central.

Les dirigeants corrompus seraient remplac‚s par des individus plus comp‚tents et plus

honn tes.

Cette premiŠre ‚tape se caract‚riserait par l'apparition de nombreux foyers de r‚sistance, par

des sabotages et la manifestation de l'hyst‚rie nationaliste et religieuse. Mais … ce stade nous

aurions multipli‚ nos effectifs d'exp‚ditionnaires et nos frŠres convergeraient vers ces centres

de subversion. Nous disposons de systŠmes qui paralysent l'activit‚ neuro-enc‚phalique sans

provoquer de l‚sions. Nous isolerions alors les r‚calcitrants qui s‚journeraient dans des

centres de r‚‚ducation, mais nous pr‚cisons que le traitement qu'ils subiraient serait trŠs

agr‚able pour eux.

Notre programme d'‚ducation pour les humains de la Terre exigerait une s‚paration rigoureuse

et pr‚coce des enfants de leurs prog‚niteurs, pour emp cher leur contamination id‚ologique. La

formation s'effectuerait sur une base culturelle propre … la Terre en excluant rigoureusement les

apports en provenance de Ummo. Nous s‚lectionnerions simplement les ‚l‚ments scientifiques,

historiques, id‚ologiques, artistiques et folkloriques que mes frŠres dirigeants considŠreraient

comme non vici‚s par de graves erreurs conceptuelles. L'id‚ologie religieuse se concentrerait

sur les enseignements de J‚sus de Galil‚e. Le reste des croyances serait enseign‚ dans le

contexte des sciences historiques. On ne respecterait que les coutumes ethniques et locales qui

ne nuiraient pas … l'‚volution culturelle, … la sant‚ et … la structure harmonieuse du r‚seau social

Terrestre.

Bien s–r les moyens et les instruments techniques con‡us pour la destruction, aussi bien

strat‚giques que conventionnels, seraient ‚limin‚s en reconvertissant … des fins civiles ce qui

peut l' tre. On proc‚derait … une lente reconversion de l'infrastructure industrielle dans

l'optique d'une socialisation du r‚seau social terrestre. Ce modŠle ferait l'objet d'une

convention pass‚e avec les sp‚cialistes de la Terre avec notre assistance. La socialisation du

parc international des moyens de production s'effectuerait par ‚tapes. Dans une premiŠre phase

les entreprises seraient converties en coop‚ratives et g‚r‚es par les travailleurs et les ‚l‚ments

de celles-ci.

Dans les ‚tapes suivantes la gestion et la coordination seraient confi‚es … des r‚seaux sociaux

r‚gionaux, dirig‚s par un cercle d'hommes ‚lus d‚mocratiquement, mais contr“l‚s en

permanence par les citoyens. ParallŠlement des progrŠs importants auraient ‚t‚ r‚alis‚s dans la

construction d'un r‚seau de traitement de l'information, capable de s'auto-programmer.

La troisiŠme ‚tape permettrait une centralisation de l'activit‚ ‚conomique selon un modŠle

fiable de gestion plan‚taire et de distribution des revenus bas‚e sur des paramŠtres

conom‚triques, m‚t‚orologiques, sociaux, de pollution de l'ambiant, etc, obtenus en temps

r‚el, et qui permettraient de modifier quotidiennement la direction rationnelle de cette politique

un niveau plan‚taire.

Pendant cette phase mes frŠres se limiteraient … jouer des r“les de tuteurs et de conseillers. Une

libert‚ de gestion, au plan ‚conomique et politique, serait conc‚d‚e aux organismes dirigeants

d‚sign‚s, … des niveaux moyens ou subalternes, … la fois d‚mocratiquement et … travers une

s‚lection intellectuelle op‚r‚e par nous. Ces frŠres terrestres ‚lus constitueraient un conseil

international. Mes frŠres se contenteraient de signaler les erreurs les plus graves et les plus

cons‚quentes. La collaboration entre la commission de Ummo et le gouvernement central de la

Terre se limiterait … un flux d'information vers vos frŠres et … une assistance consultative.

Cependant les forces policiŠres seraient dirig‚es par Ummo est assist‚es par des sp‚cialistes

de notre astre froid. Nous doterions ces suppl‚tifs Terriens de dispositifs sp‚ciaux, capables

de paralyser la fonction neurocorticale de tous les mammifŠres se trouvant dans un rayon

d'action donn‚. Cela serait une des trŠs rares exceptions o— nous apporterions nos propres

techniques sur Terre. On tol‚rerait l'usage de cette technologie, mais ce mat‚riel s'auto-

d‚truirait au cas o— vous chercheriez … en percer les secrets.

Nous imposerions un nouveau cadre juridique. La r‚habilitation des d‚linquants serait fond‚e

sur des m‚thodes modernes et puissantes de r‚‚ducation psychologique, fond‚es sur des rŠgles

morales s'inspirant de la v‚ritable doctrine de J‚sus de Galil‚e.

Dans la premiŠre ‚tape notre autorit‚ serait totale. Nous avons pr‚vu la d‚croissance

progressive de notre autorit‚, en la transf‚rant progressivement aux organismes terrestres, au

fur et … mesure que se structurerait un nouveau modŠle de soci‚t‚ civile plan‚taire, plus en

accord avec les lois scientifiques et les enseignements de votre Omemiwoa ( J‚sus ).
Ce modŠle d'intervention est ‚videmment hypoth‚tique. Jamais nous ne d‚ciderions d'interf‚rer

dans votre ‚volution sociale dans les conditions d'un progrŠs naturel. Mais nous pensons

s‚rieusement intervenir, et nous le ferions, au cas o— nous d‚tecterions un risque imminent

d'une destruction de votre r‚seau social par une conflagration nucl‚aire, par des armes …

plasma ou biotechnologiques ( nous ne pensons pas qu'un conflit mettant en jeu des armes

exclusivement chimiques puisse provoquer l'extinction de votre espŠce ).

Nous insistons : seule la certitude que l'homme de la Terre pourrait disparaŒtre nous fournirait

l'argument moral d'une intervention. Dans ce cas nous ne nous limiterions pas … stopper le

processus d'auto-destruction et nous mettrions en jeu le plan expos‚ plus haut.
Il est difficile d'‚valuer le niveau de probabilit‚ pour qu'une telle situation se produise. Nous

avions d‚j… pr‚par‚, dŠs 1975, un plan de sauvetage d‚finitif, bien que l'on modifie

p‚riodiquement le d‚tail des mesures envisag‚es, mais non sa ligne structurelle, qui commen‡a

prendre forme … partir du moment o— Dei 98, fils de Dei 97 et Yu1, fille de Aim 368

avertirent le gouvernement g‚n‚ral de Ummo que l'‚volution turbulente de la Terre rendrait

pr‚visible, bien que peu probable, la n‚cessit‚ d'une intervention de notre part pour ‚viter un

suicide collectif plan‚taire et l'‚limination de toutes les espŠces animales.
Des mesures pertinentes furent alors ‚labor‚es pour pr‚parer cet ‚ventuel sauvetage.
A cet effet nous commen‡ mes par par construire des refuges souterrains ‚tanches en diff‚rents

points de la Terre, dot‚s de moyens d'auto-approvisionnement en oxygŠne, eau, ‚nergie et

produits d'alimentation. De telles installations furent con‡ues pour servir de refuge … nos

exp‚ditionnaires et … un contingent r‚duit d'hommes de la Terre, pour assurer leur survie en cas

de conflagration g‚n‚ralis‚e avec des armes nucl‚aires, … plasma ou bio-technologiques (Nous

ne pensons pas qu'un conflit avec l'usage exclusif d'armes chimiques puisse provoquer

l'extinction de votre espŠce).
Nous insistons : Seule la certitude que l'OEMII de OYAGAA va disparaitre de son astre froid

nous fournirait l'argument moral d'une intervention, et d‚j… dans ce cas nous ne nous limiterions

pas … arr ter le processus d'annihilation mutuelle mais nous proc‚derions avec notre groupe

exp‚ditionnaire augment‚ en effectifs et moyens techniques selon le sch‚ma r‚sum‚

pr‚c‚demment.
UMMO PREPARE UN PLAN DE SAUVETAGE POUR OYAGAA

Il est difficile d'‚valuer le niveau de probabilit‚ que celq arrive, de plus il change avec le

temps. Mais nous avons les pr‚par‚ depuis 1975 d‚j…, un plan de sauvetage d‚finitif (modifi‚

p‚riodiquement dans ses lignes non structurales) qui commen‡a … prendre forme … partir du

moment o— mes frŠres DEEII 98 fils de DEEII 97 et YU1 fille de AEIIMM 368 avertirent

l'UMMOAELEUEE que l'‚volution turbulente de l'humanit‚ de OYAGAA rendrait pr‚visible,

bien que peu probable, la n‚cessit‚ d'une intervention de notre part pour ‚viter un suicide

collectif qui entrainerait l'‚limination des espŠces animales inf‚rieures. Imm‚diatement il fallut

adopter les mesures pertinentes pour pr‚parer le sauvetage.
PREMIEREMENT : construction en divers points de la Terre de bases souterraines ‚tanches et

autonomes en oxygŠne, eau, energie et produits d'alimentation. De telles installations furent

con‡ues pour servir de refuge … nos exp‚ditionnaires et … un contingent r‚duit de terriens et

pour assurer leur survie face … une attaque g‚n‚ralis‚e avec des armes … plasma, nucl‚aires et

biotechniques, y compris pendant toute la p‚riode post‚rieure de risque d'agression physique et

biologique de la part du milieu contamin‚ (environ 500 jours terrestres).
DEUXIEMEMENT : ‚quipement de ces bases avec du mat‚riel technique sp‚cialis‚ pour le

cas o— nos exp‚ditionnaires se verraient forc‚s … prendre le contr“le du pouvoir internationnal.

Dans ce cas il est pr‚vu une premiŠre phase dans laquelle mes frŠres sur Terre … ce moment

prendraient le contr“le des nations suivantes :

- Etats Unis d'Am‚rique du Nord

- Union des r‚publiques Socialistes Sovi‚tiques

- Canada

- Grande Bretagne

- R‚publique Populaire de Chine

Imm‚diatement, une seconde exp‚dition de renfort partirait de UMMO avec d'importante

dotations de mat‚riel technologique de coecition afin de garantir notre contr“le sur les nations

suivantes : R‚publique F‚d‚rale D'Allemagne, Italie, Roumanie, Albanie, Espagne, France,

Japon, R‚publique du Vietnam, Cor‚e du Nord, Angola, R‚publique Sud Africaine, Isra‰l, Iran,

Pakistan, Australie, Nouvelle-Z‚lande, Indon‚sie, Mexique, Paraguay, Chili, Union Indienne,

Br‚sil.

Une certaine souverainet‚ serait laiss‚e aux pays restants, en les contraignant sous la menace …

proc‚der au d‚mantŠlement de leurs infrastructures militaires, tout en maintenant en place leurs

polices, jusqu'… ce que leurs dirigeants soient progressivement contr“l‚s par nos frŠres.

TROSIEMEMENT : Peu de temps aprŠs l'arriv‚e en France de nos premiers frŠres

exp‚ditionnaires et que ceux-ci se soient familiaris‚s avec la langue et les grandes lignes de la

structure socio-culturelle des habitants de la Terre, ceux-ci prirent trŠs au s‚rieux l'‚ventualit‚

d'une auto-destruction massive de la vie … la surface de votre planŠte. Les sp‚cialistes de

physique th‚orique de la R‚publique Populaire de Chine n'avaient pas ‚labor‚ ne serait-ce

qu'une ‚bauche du modŠle th‚orique d'une arme … plasma. L'arsenal mondial des bombes …

fission ‚tait r‚duit et limit‚ … de rares nations. Les Etats-Unis et l'Union Sovi‚tique ( avec une

certaine avance technique pour cette premiŠre nation ) ‚taient en plein d‚veloppement des

futures armes de fission-fusion.

Quand nous p–mes avoir accŠs aux archives secrŠtes du 2 bureau Fran‡ais ( service

d'information ) mes frŠres s'aper‡urent que le d‚veloppement technique futur d'armes nouvelles

et plus sophistiqu‚es ‚tait d‚j… in‚luctable et que les connaissance th‚oriques dans le domaine

de la physique quantique, ainsi que celles concernant la g‚n‚tique mol‚culaire d‚boucheraient

fatalement avant quarante-cinq ann‚es terrestres ( en 1995 ) sur des moyens destructifs

susceptibles d'entraŒner la destruction de la biosphŠre terrestre, au cas o— vous ne parviendriez

pas … ‚tablir d'ici-l… un ‚quilibre socio-politique.

Nous ‚labor mes imm‚diatement un premier projet embryonnaire d'intervention. Nous ‚tions

venus seulement dans le but de r‚aliser une ‚tude secrŠte de votre humanit‚, ainsi que du

substrat biologique et g‚ologique qui l'encadrait et d‚j… vous deveniez pour nous un problŠme.

L'urgence n'existait pas en ces ann‚es cinquante. Une annihilation de l'espŠce humaine ‚tait

alors impossible mais nos ‚tudes prospectives sign__aient clairement que le danger deviendrait

une r‚alit‚ pass‚ un certain temps, ainsi qu'il en est advenu.
Le plan d'intervention (aujourd'hui remani‚) envisageait la n‚cessit‚ de placer sous notre

supervision et contr“le s‚vŠres les organismes dirigeants du d‚j… divis‚ et h‚t‚rogŠne r‚seau

social terrestre.

Il se posait un grave problŠme. Au cas o— l'on d‚ciderait une rapide op‚ration de neutralisation

des organes op‚rationnels gouvernementaux, nous ne pourrions pas compter sur un systŠme de

connexion social avec le r‚seau terrestre.
Nous d‚sirons pr‚ciser avec les nuances pertinentes cet aspect d‚licat.

Dans l'hypothŠse d'un modŠle sanglant d'intervention, il n'est pas n‚cessaire, dans un premier

stade, de cr‚er un tel systŠme de relation : on procŠde … l'‚limination physique o— on capture

les dirigeants de l'ennemi. On neutralise son systŠme d‚fensif. On d‚mantŠle son systŠme de

communication. On d‚truit ses moyens d'approvisionnement et ses unit‚s op‚rationnelles, ainsi

que ses services d'information. On impose alors un nouveau centre d'autorit‚ et on domine la

population par la terreur en tuant dans l' uf toute v‚ll‚it‚ de r‚sistance.

Il est ‚vident que si notre gouvernement g‚n‚ral de Ummo adoptait une d‚cision draconienne

visant … prendre le pouvoir sur votre planŠte, pour son bien, notre strat‚gie et notre modŠle

serait bien ‚loign‚ de cette hypothŠse violente.

Nous sommes certains qu'il ne suffirait pas de pr‚senter notre identit‚ et d'apporter des preuves
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   82

similar:

© Ignacio Darnaude Rojas Marcos iconIgnacio Darnaude Rojas – Marcos

© Ignacio Darnaude Rojas Marcos iconKeiser University, San Marcos, Nicaragua Sede Off-Campus Gasolinera...

© Ignacio Darnaude Rojas Marcos iconColegio san ignacio de loyola

© Ignacio Darnaude Rojas Marcos iconUniversidad san ignacio de loyola

© Ignacio Darnaude Rojas Marcos icon“Ignacio mariano de las casas”

© Ignacio Darnaude Rojas Marcos iconMarcos alberto sequeira

© Ignacio Darnaude Rojas Marcos iconMarcos Andrés cárdenas rolon

© Ignacio Darnaude Rojas Marcos iconMtro. Marcos Ramírez Espinoza

© Ignacio Darnaude Rojas Marcos iconUniversidad Nacional Mayor de San Marcos

© Ignacio Darnaude Rojas Marcos iconUniversidad Nacional Mayor de San Marcos




Todos los derechos reservados. Copyright © 2019
contactos
b.se-todo.com